Allergens Controlled

Agir_Allergies #Lingettes pour #bébé : Attention aux articles alarmistes sur un risque d'#allergie causé par le #MIT https://t.co/2EYAYYz0NI
Agir_Allergies 🌳#Calendrier des #allergies du mois de #février par les médecins #allergologues de l'#arcaa et le #RNSA ⚠️aux… https://t.co/0NxIKbJ2dE
Agir_Allergies #Allergies saisonnières : elles arrivent plus tôt que prévu https://t.co/Zi4OVT562T
Agir_Allergies L’#ambroisie invasive cet autre ennemi public n° 1 https://t.co/jnSGWDGB0r
Agir_Allergies Le #lait enrichi en vitamine A pourrait prévenir la réaction #allergique https://t.co/gkRW6Ayr92
Agir_Allergies "D'ici 2050, 50% de la population sera #allergique", selon la présidente de la société française d'allergologie… https://t.co/CFXlPpCnxm
Agir_Allergies Pascal Demoly « Une menace lourde sur le traitement de l’#allergie » https://t.co/XBJqTdbvT4
Agir_Allergies Analyse comparative des politiques publiques mises en œuvre à l'international pour préserver et améliorer la #QAI v… https://t.co/sy9HFv7UA4
Agir_Allergies RT @BerWaterman: Et si c'était à cause d'une #allergies aux #sulfites ? Plus de 100 témoignages sur #Amazon : https://t.co/hDJQkDoNYn#mi
Agir_Allergies RT @Etoilemer1: 1ere journée accueil de l'enfant avec une #allergie alimentaire à l'école @SOFMEN_2012 @AFPRAL @AsthmeAllergies @allergN
Agir_Allergies Le déremboursement de la #désensibilisation pour les patients #allergiques : une vraie mauvaise idée > via Pascal D… https://t.co/2wtMMtkNnk
Agir_Allergies Enquête @60millions, les 13 marques de #lessives à éviter https://t.co/SOZoKI8oem
Agir_Allergies RT @F3cotedazur: Les pollens de cyprès sont de retour sur la Côte d'Azur ► https://t.co/9A1MEUEYr5 #meteo #pollen #santé https://t.co/mmMSl
Agir_Allergies Jeudi 8 février : 5ème Journée d’#Allergologie de l’Est Parisien de l’#enfant à l’#adulte https://t.co/umNsxJ74INhttps://t.co/bhfCWY33ri
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

L'allergie : c'est quoi?

L'allergie est une réaction anormale de l'organisme vis-à-vis d'antigènes environnementaux par la production d'anticorps (IgE). Les principaux éléments de l'environnement humain entraînant cette réaction sont les acariens, les poils d'animaux, les pollens, les moisissures, les aliments, les médicaments, certains produits chimiques tel que : nickel, parfums, colles.

Les réactions allergiques vont du simple éternuement jusqu'au choc anaphylactique qui peut mettre la vie en danger , en passant, par exemple, par la crise d'asthme ou d'urticaire.

L'allergie est un dysfonctionnement immunitaire commun qui s'exprime au niveau de la peau ou des muqueuses, qui déclenche des réactions avec les allergènes que l'on respire (ou aéro-allergènes), les aliments que l'on absorbe, le venin qu'injecte la guêpe, le médicament administré par n'importe quelle voie.

Une fois le processus allergique engagé, apparaît une amplification par des réactions en cascade qui conduiront à un processus inflammatoire chronique dans lequel de nombreuses cellules et médiateurs chimiques sont impliqués. Pour chaque manifestation de l'allergie, plus le traitement est instauré précocement, moins le risque de voir s'installer un processus inflammatoire chronique sera important.

 

 

Quels sont les allergènes ?

Les allergènes sont classés en trois familles :

 

  1. Les allergènes aériens : appelés aussi « pneumallergènes ». Il s'agit de substances en suspension dans l'air. Les acariens sont classés dans cette famille, tout comme les pollens, les moisissures ou les poils d'animaux. Pollens et acariens sont responsables de plus des 2/3 des allergies.
  2. Les allergènes chimiques : souvent appelés « de contact », il s'agit essentiellement des divers produits chimiques utilisés dans les parfums, les produits cosmétiques, et dans certains milieux professionnels.
  3. Les allergènes alimentaires : les réactions adverses dues aux aliments sont un phénomène connu depuis longtemps. Hippocrate reconnaissait, dès le Ve siècle avant Jésus-Christ que le lait de vache pouvait causer des troubles digestifs ou de l'urticaire.


Les allergies sont multifactorielles.
La précocité de l'exposition aux allergènes augmente le risque de sensibilisation, l'évolution de la maladie dépendant de la nature des allergènes et de leur concentration dans l'environnement. Mais différents cofacteurs sont susceptibles d'aggraver les sensibilisations ou les symptômes allergiques.